Un mélange délicat de Légendes, de Sagesse et d'Esotérisme, mêlé aux parfums de la Vie et de la Terre !
 
AccueilPortail ~ Vers.CalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Règles et principes Wiccans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ynys Táo
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2013
Age : 19

MessageSujet: Règles et principes Wiccans   Lun 21 Oct - 13:47

Je vous présente ici quelques règles, principes ou dogmes qui s'appliquent à la Wicca. C'est une liste non exhaustive donc il peut manquer certaines choses. Si vous avez connaissance d'autre "règles" que celles-là, je vous invite à les partager :01: 

La wicca gardnerienne se base sur huit chemins :

Méditation, concentration
Chants, sorts et invocations
Projection astrale
Encens et potions
Danse
Sang et contrôle du sang
Auto-flagellation
Grand rite

Méditation et concentration :
Par la méditation et la concentration, nous monopolisons toutes nos ressources sur un point, sur un aspect, sur une seule idée / image, que ce soit à des fins d’exploration et de connaissance ou de réalisation. Il faut parvenir au blocage du mental et être totalement absorbé par ce sur quoi nous méditons.
Chants, sorts et invocations :
Les chants, les sorts prononcés et les invocations constituent le deuxième sentier de la magie. Ce sentier consiste en la répétition de formules, de phrases ou de sorts, chantés ou non, en vue d’obtenir un effet désiré. Il comprend aussi les invocations, par lesquelles on peut faire entrer en soi la puissance du Dieu et de la Déesse. Encore une fois, les chants, les sorts et les invocations servent à bloquer le mental et à laisser agir l’intuitif, là où la magie est active.

Projection astrale :
La projection astrale est le troisième sentier de la magie. Elle sert à voyager sur le plan physique ou sur d’autres plans, rencontrer des entités dans des mondes subtils, augmenter notre perception de l’invisible, etc.

Encens et potions :
Les encens et potions utilisent les propriétés des végétaux à des fins magiques. Les encens sont faits de plantes, tout comme les potions. Les végétaux sont choisis en fonction de leur propriétés magiques et donc de l’effet que le sorcier désire obtenir. Par la fumée ou les vapeurs inhalées, ou encore parfois grâce à l’ingestion des potions (toutes ne sont pas buvables), la transformation intérieure s’opère ou encore la préparation adéquate à la suite des opérations magiques est obtenue.

Danse :
La danse est un moyen puissant pour élever l’énergie. Elle permet au corps de s’activer, de dégager de l’énergie, de la concentrer et de la libérer. Le mental décroche aussi plus facilement, par le biais de la transe notamment. Par la danse, accompagnée ou no de gestes ou de mouvements rituels, le sorcier peut accumuler une grande quantité d’énergie.

Sang et contrôle du sang :
Le sang est le véhicule des aliments de l’organisme. Il contient donc aussi beaucoup de puissance magique, car il représente par excellence notre identité propre. Le marquage des objets par notre sang signifie qu’ils nous appartiennent et qu’ils sont à notre usage exclusif, et cette priorité est aussi établie magiquement. Ajouter un peu de sang lors de réalisation d’un sort augmente aussi la puissance magique.
Quand au contrôle du sang, par le biais de garrots, il vise à atteindre un état de demi-mort ou de transe profonde.
Ce n’est guère plus utilisé de nos jours car cela présente des dangers évidents...

Auto-flagellation :
Moyen pratiqué de tous temps par les ascètes ou les mystiques religieux. L'auto-flagellant vise à atteindre, lorsque la douleur devient intolérable, la libération de son esprit du corps physique, ou encore l’accumulation de grandes énergies.
Encore une fois, ce moyen, quoique très efficace, est dépassé.
Il y a une autre façon d‘utiliser l’auto-flagellation : s’infliger des douleurs très légères, sans qu’il soit besoin d’en être blessé ou d’en avoir des marques. Il faut alors s’auto-flageller doucement et à un rythme régulier.

Le Grand Rite :
C’est le sentier magique qui a la plus grande réputation et aussi la plus mauvaise presse. Le Grand Rite consiste en la fusion des énergies mâles et femelles. Comparons l’énergie dégagée lors d’une telle fusion à la fusion nucléaire. Il existe deux formes au Grand Rite ; la forme symbolique et la forme réelle.
La forme symbolique recourt à ce que l’on nomme "La magie des genres" ,dans laquelle l’homme et la femme s’unissent symboliquement en utilisant le calice et l’athamé. La magie est réalisée par l’union du genre masculin et du genre féminin. Il n’y a pas d’interaction sexuelle. Cette forme du Grand Rite est réalisable en public.
La seconde dite "réelle" est de la magie sexuelle par laquelle une union sexuelle fusionne l’énergie masculine et l’énergie féminine. Cette forme ne s’accomplit jamais en public, les membres du coven qui sont présents se retirent à ce moment de l’espace sacré, et n’y reviennent que lorsqu’ils y sont rappelés.

Ces huit chemins viennent du Livre des Ombres de Gardner, aussi je pense que celle par rapport au sang et à l'auto flagellation ne sont plus d'actualité aujourd'hui surtout que se sont des pratiques plutôt dangereuses pour la santé, aussi je vous déconseille de les appliquer. Je ne vous les ais présenté que par soucis de bien faire, mais elle ne sont en aucun cas à prendre à la légère.


La tradition wiccane suit aussi 13 principes adopté par le concile des sorcières au printemps 1974 :

1.Nous pratiquons les rites pour nous mettre en accord avec les rythmes naturels des forces de la vie marqués par les phases de la lune, les quatre saisons et les quatre fêtes.

2. Nous cherchons à vivre en harmonie avec la nature, en équilibre biologique, plaçant l'accomplissement de la vie et notre conscience au sein du concept d'évolution.

3. Nous savons qu'il existe une puissance plus grande que celle qui apparaît à la personne ordinaire. Du fait qu'elle est plus grande que l'ordinaire elle est parfois dite "surnaturelle". Nous pensons cependant que c'est une erreur car il s'agit d'une potentialité naturelle.

4. Nous pensons que la puissance créatrice dans l'univers s'est manifestée à travers la polarité masculine et féminine et que c'est la même puissance créatrice qui crée l'interaction entre le masculin et le féminin. Nous n'en estimons aucune supérieure à l'autre, sachant qu'elles se soutiennent mutuellement. Nous pensons que le sexe peut être considéré comme un plaisir, comme un symbole, comme l'incarnation de la vie et comme une des sources cachées de l'énergie utilisée dans la pratique de la magie et de la religion.

5. Nous reconnaissons l'existence des mondes extérieurs et intérieurs parfois appelés psychologiques, spirituels, inconscient collectif, etc. Nous reconnaissons l'existence d'une interaction entre ces deux dimensions qui se traduit de plusieurs manières, par exemple par la spiritualité, la magie ou les phénomènes paranormaux. En conséquence nous ne
négligeons aucune dimension par rapport à une autre et nous considérons le monde dans sa totalité par rapport à la perspective de notre réalisation.

6. Nous ne reconnaissons aucune autorité hiérarchique, mais honorons ceux qui enseignent, respectons ceux qui partagent leur grande connaissance et sagesse, ainsi que ceux qui se sont courageusement offerts à l'animation d'un groupe.

7. Nous croyons que la religion, la magie et la sagesse sont trois expressions d'une même voie que nous rencontrons dans la façon de voir le monde et dans la philosophie de vie que nous appelons le paganisme.

8. S'enorgueillir du titre de "païen", de "sorcier", de "mage" ou de quelque autre de ce genre ne rend pas tel, l'hérédité pas davantage, ni la collection de titres, degrés et initiations. Un "mage" cherche à contrôler les forces présentes en lui et fait son possible pour vivre avec sagesse, sans faire de tort aux autres et en harmonie avec la nature.
9. Nous croyons à la réalisation de la vie, à l'évolution, au développement de la conscience éclairant notre compréhension de l'univers, ainsi qu'au rôle personnel que nous tenons au sein du monde.

10. Notre seule animosité envers toute autre religion et philosophie repose sur leur prétention à dire qu'il n'y a qu'"une seule voie" cherchant ainsi à dénigrer la liberté de pratique et de croyance.

11. Nous ne sommes plus aujourd'hui menacés par la discussion sur notre histoire, nos origines et la légitimité de nos traditions. Nous nous sentons essentiellement concernés par notre présent et notre futur.

12. Nous ne reconnaissons pas l'existence d'un principe absolu du mal qui serait par exemple représenté par des entités comme "Satan" ou "Diable", dans la tradition chrétienne. Nous ne recherchons pas la souffrance et ne reconnaissons pas de vertu particulière a la mortification.

13. Nous croyons que nous devons rechercher dans la nature ce qui contribue à notre santé et notre bien-être.
Malgré tout ces treize principes sont suivis par des sorciers qui ne se revendiquent pas wiccans.

Et sa règle principale est « Fais ce que tu veux tant que nul n'est lésé », qui s'applique à la Wicca mais aussi aux autres traditions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chemin-paien.jimdo.com/
 
Règles et principes Wiccans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dagan :: ~ Traditions et Croyances ~ :: ~ Spiritualités païennes :: Wicca-
Sauter vers: